Actions pour la biodiversité

Crapauducs


En France une espèce d’amphibiens sur cinq risque de disparaître. Les principales causes de ce phénomène sont la destruction des habitats, la fragmentation des milieux, les prélèvements, la pollution et les destructions directes des amphibiens (routes, braconnage, compétitions avec les espèces exotiques).

Les mois de féviers, mars et avril couvrent la saison des amours de nombreux amphibiens, qui traversent les routes en grand nombre et sur une période souvent courte pour atteindre les lieux propices à leur reproduction. Le Crapaud commun est particulièrement lent et pourrait mettre plus de 20 minutes à traverser la chaussée. Ce qui laisse, évidemment, peu de chance de survie aux crapauds.

Pour remédier à ce problème, Meuse Nature Environnement et ses équipes de bénévoles installent chaque année un système de "crapauduc temporaire" à Bazincourt-sur-Saulx et à Reffroy.

SCHEMA DU DISPOSITIF :




RESULTATS :




Le dispositif utilisé présente l’avantage d’être simple à mettre en œuvre et reste relativement peu coûteux, comparé à la réalisation d’un ouvrage permanent.
Cependant, les moyens humaines sont très importants, non seulement pour le montage et le démontage du dispositif chaque année, mais principalement pour son suivi journalier. Cette action serait impossible sans la persévérance de nos équipes de bénévoles, et notamment Viviane Leclerc et Gérard Andrès.




Merci de nous contacter:

- Si vous souhaitez participer à cette action et vivez proche de Bazincourt-sur-Saulx ou de Reffroy.

- Si vous connaissez un autre endroit où de nombreux crapauds ou grenouilles se font écraser chaque année.